Le projet Pas à Pas+

Pas à Pas+ (PAP+) accompagne les personnes insuffisamment actives, atteintes ou à risque de développer des maladies non transmissibles (MNT), dans la reprise et le maintien d’une activité physique.

PAP+ donne aux professionnel·le·s de la santé et du social la possibilité de confier le conseil et le suivi en activité physique à des spécialistes en APA (activités physiques adaptées).
Son objectif est de favoriser l’activité physique comme outil de prévention des MNT.

A propos

Le contexte

Le projet PAP+ s’inscrit dans la stratégie de prévention des maladies non transmissibles (MNT) de Promotion Santé Suisse. Il entre dans le cadre du soutien aux projets de prévention dans le domaine des soins.

Les MNT comme le cancer, le diabète, les maladies cardiovasculaires et les affections chroniques des voies respiratoires sont responsables des décès prématurés (avant l’âge de 70 ans) de plus de 50% des hommes et 60% des femmes.

L’objectif est d’encourager la population vaudoise, quel que soit son statut socio-économique, à opter pour un style de vie favorable à la santé. L’adoption de celui-ci permet d’améliorer la qualité de vie, de réduire le nombre d’individus atteints de MNT et le nombre de décès prématurés.

Source : Stratégie nationale Prévention des maladies non transmissibles (stratégie MNT) 2017–2024, OFSP, 2016

En savoir plus

L'historique

PAP+ s’appuie sur l’expérience du projet pilote « Pas à Pas » lancé en 2015 par les programmes cantonaux vaudois « Ça marche ! Bouger plus, manger mieux » et « Diabète Vaud » et les Espaces Prévention.

L’évaluation du projet « Pas à Pas » montre que la délégation médicale de l’activité physique est perçue favorablement par les professionnel·le·s de la santé et les bénéficiaires de la prestation, notamment au niveau motivationnel.

Fort de ce constat, Promotion Santé Vaud (ProSV) a développé PAP+ pour étendre la prestation à l’ensemble du canton, renforcer les synergies entre les parties prenantes et adapter la prestation aux populations vulnérables.

En 2019, les activités de ProSV ont été reprises par Unisanté, Centre de médecine générale et santé publique au sein de son Département Promotion de la santé et préventions.

En savoir plus

L'organisation, les partenaires et les soutiens

Organisation : Le projet PAP+ est sous la responsabilité d’Unisanté.

Le comité de pilotage est composé de Mme Myriam Pasche (Unisanté), Dr. Méd. David Nanchen (Unisanté), Mme Christine Mueller (Unisanté), Dr. Méd. Tania Larequi (Etat de Vaud), Dr. Méd. Raphaël Bize (Unisanté), le Dr. Méd. Mathieu Saubade (CHUV/Unisanté) et Raphaël Trémeaud (Promotion Santé Suisse).

En savoir plus

Les avantages de PAP+

Pour les professionnel·le·s de la santé et du social

PAP+ propose une solution «clé en main» par des professionnel·le·s pour des professionnel·le·s de la santé et du social.

PAP+ fait un état des lieux des ressources et opportunités de la personne et transmet un rapport de suivi aux déléguant·e·s. Ce rapport contient des éléments d’évaluation et d’information qui permettent d’établir un dialogue sur une base concrète entre le·la professionnel·le de la santé ou du social et le·la bénéficiaire.

Pour les bénéficiaires

Dans le cadre de PAP+, la personne est suivie de manière individuelle. Elle bénéficie des avantages suivants :

  • Echange autour des motivations, des craintes et besoins relatifs à l’activité physique
  • (Re)mise en mouvement adaptée
  • Veille à l’atteinte des objectifs personnels identifiés
  • Mise à disposition du temps nécessaire pour initier des processus de changement de comportement dans une approche motivationnelle.

Ce suivi contribue à augmenter la probabilité de maintenir une activité physique pérenne et bénéfique pour la santé.

Les bénéfices de l’activité physique

L’activité physique régulière est un facteur protecteur reconnu pour la prévention et le traitement des MNT, telles que les maladies cardiovasculaires, le diabète et certains cancers.

L’activité physique contribue également à la prévention d’autres facteurs de risques comme l’hypertension, le surpoids et l’obésité et participe à l’amélioration de la santé mentale et de la qualité de vie.

Source : Global action plan on physical activity 2018–2030: more active people for a healthier world. Geneva: World Health Organization; 2018. Licence: CC BY-NC-SA 3.0 IGO.

En savoir plus

La géolocalisation

Les lieux de la prestation

Le catalogue vaudois des activités physiques

Le site « Je me bouge pour ma santé » permet à chacun et chacune de trouver une prestation d’activité physique adaptée à sa condition et à ses envies.